Aller au contenu principal

Un domaine, support de nombreuses expérimentations

Le Domaine de Lacoste est un support pédagogique à destination de nos apprenants mais également un support d'expérimentation au service des professionnels.

VIGLYFREE : affranchir collectivement la viticulture du glyphosate en situation de contraintes

Mené en partenariat avec l'établissement de Rouffach, l'objectif de ce programme est de tester et proposer des alternatives au désherbage chimique dans des situations de contraintes, tout en analysant leur impact sur la vigne, le sol et la durabilité économique de l'exploitation.

Sur le Domaine de Lacoste, une comparaison d'itinéraires techniques d'entretien sous le rang est ainsi menée : paillage, travail avec plusieurs matériels, désherbage chimique, et à terme semis d'espèces traçantes (trèfle souterrain, piloselle, thym).

CODEFI Arbo-Viti Bio : Co-conception et définition autonome des choix en couverts végétaux pour l'arboriculture et la viticulture biologique,

L’utilisation de couverts végétaux pour mieux maitriser la pression des adventices, favoriser le développement de la matière organique et la biodiversité des sols, diminuer les charges en limitant les besoins d’utilisation du carburant ou encore réduire le temps de travail est une pratique qui intéresse et interroge de plus en plus de viticulteurs et arboriculteurs. C’est tout particulièrement vrai chez les producteurs bio qui sont contraints à trouver des alternatives au désherbage et à la fertilisation chimique notamment.

Or, les maigres références en France sur cette pratique rendent très difficile leur évaluation objective et par conséquent leur transfert et diffusion vers un plus grand nombre de producteurs.

Des agriculteurs bio se sont regroupés de façon formelle (GIEE, groupes DEPHY, …) ou informelle (via les GAB, Civam Bio, chambres d’agricultures, …) pour développer, adapter et améliorer cette pratique.

Ce projet ambitionne de soutenir et accompagner ces démarches existantes et de formaliser de nouveaux groupes référents pour :

- Identifier les pratiques actuelles et faire émerger les exemples de réussites

- Elaborer un Outil d’Aide à la décision (OAD) permettant aux producteurs de définir un mélange d’espèces et variétés constituant un CV le mieux adapté à ses objectifs et conditions pédoclimatiques.

L’ensemble de ces travaux permettra d’atteindre l’objectif final qui est de promouvoir, par la diffusion de ces exemples et outils, la pratique des couverts végétaux vers l’ensemble des viticulteurs et arboriculteurs. Et ainsi supprimer en totalité ou en grande partie l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse sur les exploitations mettant en œuvre les couverts végétaux.

Dans le cadre de ce projet, appartenant également au programme ECOPHYTO II, le Domaine de Lacoste intervient sur la partie viticole. Des essais de semis d'engrais vert, avec 6 espèces différentes semées seules ou en association (graminée, légumineuse et crucifère) ont ainsi été mis en place à l'automne 2019. 

A l'automne 2020, une collection de 40 espèces sera mise en place sur une parcelle de l'exploitation afin de caractériser leur potentielle utilisation en tant que couverts végétaux en vigne et arboriculture.