Aller au contenu principal

Objectifs de la formation

Le développement récent de nouveaux procédés de vinification nécessite de former les futurs professionnels aux techniques de pointe tant au niveau des procédés de vinification et des produits dérivés qu’au niveau de la gestion de projet et l’organisation de la production. Ce parcours de formation affiche une originalité sur le registre de l’innovation multidimensionnelle qu’il pose comme clé du développement dans un secteur viti-vinicole concurrentiel et mondialisé.

Le parcours de formation forme ainsi des spécialistes susceptibles d’intervenir à différents stades de la filière viti-vinicole, plus particulièrement sur les procédés de vinification et capables d’initier, de porter, d’accompagner ou de soutenir des projets.

Contenu de la formation

Afin de répondre à ce besoin de compétences nouvelles, le programme de la LP VOIM propose un ensemble d’enseignements complémentaires.

— un socle de mise à niveau que les profils variés de formation justifient ;

— des enseignements de spécialisation dédiés à l’innovation ;

— des mises en situation professionnelle avec le projet tutoré (120 heures), le stage dans une entreprise de la filière viti-vinicole (14 semaines) et les nombreux intervenants professionnels au cours du parcours de formation.

 

Unités d’Enseignements

Modules de formation

Horaires

UE Mise à Niveau

Découverte des enjeux portés par la filière viti-vinicole, Chimie du vin, Viticulture-Œnologie, Gestion d’entreprise, Analyse Sensorielle

135h

UE Spécialisation

Innovation Génie des Procédés

350h

Innovation Microbiologie

Innovation Produits Dérivés

Innovation Gestion de la Production

Marketing et Œnotourisme

Réglementation, Contrôle Qualité

Anglais

UE Mise en Situation Professionnelle

Projet Tutoré

120h

Stage en entreprise

14 semaines

 

Conditions d'admission

Afin de faciliter l’émergence de nouveautés dans la filière viti-œnologique, le recrutement des étudiants est le plus large possible, jouant autant sur la diversité des profils de formation à l’entrée que sur l’origine géographique et culturelle des candidats.

 

En formation initiale

Le recrutement est pluriel, basé sur les filières techniques et étendu aux filières scientifiques plus généralistes (IUT, L2) et aussi économiques (BTS, IUT).

Ainsi, les diplômés les plus fréquents postulant au parcours de formation sont issus des parcours suivants :

  • BTS Viticulture-Œnologie ;
  • DUT Génie biologique (toutes options confondues) ;
  • DUT Génie Chimique (toutes options confondues) ;
  • les L2, voire L3 du domaine Sciences, Technologies, Santé (STS) et plus précisément les Licences Mention Biologie et Environnement, Mention Chimie, et Mention Terre et Environnement.

Des étudiants titulaires d’autres diplômes ont été recrutés tels que le BTS Anabiotech (Analyses Biotechnologiques), le BTS Techniques de Commercialisation Vins et Spiritueux, le BTS Productions Végétales, le BTS ACSE (Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation)…

 

En formation continue

Cette Licence Professionnelle intéresse aussi des candidats en situation d’emploi de niveau L2 qui recherchent de nouvelles compétences pour accéder à de nouvelles responsabilités ou à des candidats qui souhaitent engager une reconversion professionnelle dans la filière viticole.

 

Pour candidater

Pour déposer votre dossier de candidature 2021, voici l'adresse vous permettant de e-candidater (candidature à formaliser sur une plateforme numérique dématérialisée) : https://ecandidat.univ-tlse3.fr

Pour l’année 2021, les candidatures sont actuellement possibles et ce jusqu'au 10 mai inclus.

 

Débouchés professionnels

Cette formation est conçue dans un objectif d'insertion professionnelle directe, bien qu’une éventuelle poursuite d’études de niveau master soit possible.

Les débouchés professionnels sont variés : maître de chai, responsable de vinification, responsable technique qualité des vins/responsable d’unité d’élaboration de vins, agent de maîtrise de maison de négoce, conseiller technique en génie des procédés de vinification, responsable d’exploitation viticole, conseiller viticole, technicien de laboratoire d’analyse des vins.

Les diplômés peuvent ainsi intervenir au sein de structures diversifiées :

- Entreprises vitivinicoles (exploitations individuelles ou sociétés, coopératives, groupements de producteurs)

- Maisons de négoce, sociétés commerciales

- Laboratoires d’œnologie, cabinets d’audit-conseil

- Organismes consulaires (chambres d’agriculture)

- Organisations syndicales et interprofessionnelles, instituts techniques

- Administration d’État (DGCCRF, INAO, France Agrimer)

- Structures de formation et de recherche

- Service « recherche et développement » des industries de produits œnologiques et des équipementiers

- Commerce, distribution, communication sur le vin.

Les atouts de la formations

- Complémentarité et pluridisciplinarité des enseignements.

- Une formation qui répond aux attentes de la filière vitivinicole et qui est soutenue par cette dernière.

- Forte interaction avec les milieux professionnels (par les intervenants, les projets tutorés, les stages)

- Bonne insertion professionnelle.

- Évolution des contenus pédagogiques en lien avec les besoins des professionnels.

Les projets tutorés

Le Projet Tutoré est une modalité essentielle de formation-action spécifiquement accompagnée. Il est une initiation à l’ingénierie de projet qui permet aux étudiants de :

- Analyser clairement un thème de travail et élaborer un cahier des charges de la mission, en lien avec l’entreprise.

- Mettre en œuvre une méthodologie de conduite de projet, afin d’obtenir en équipe des résultats probants sous contraintes de temps, de moyens et de qualité identifiés au départ.

- Restituer les résultats de manière écrite et orale.

Les sujets traités et les expérimentations faites dans ce cadre-là découlent de problématiques opérationnelles émanant du terrain, plaçant les étudiants dans des interactions fortes, grandeur nature, avec leur commanditaire en entreprise ou autre organisation.

Réel source d’épanouissement professionnel, les étudiants peuvent conduire différents profils de projets, qu’ils soient basés sur la réalisation d’une expérimentation, d’une d’étude, la production d’une boisson fermentée ou d’un produit dérivé, ou l’organisation d’un évènementiel…

Témoignage par les étudiants :